Emmanuel Macron annule définitivement l’augmentation des taxes sur le fioul pour l’année 2019

Alors que l’annonce d’un moratoire sur l’augmentation des taxes sur les carburants, le fioul inclus, faite le 4 décembre dernier avait peinée à convaincre les Gilets Jaunes, le Président a décidé cette fois-ci d’aller plus loin.

 

Manifestation du mouvement des gilets jaunes de la FFMC, à la place de la République, à Belfort, le 17 novembre 2018.

À deux jours d’une journée de mobilisation dans la capitale que le gouvernement craint d’être d’ « une très grande violence », le gouvernement tente de calmer les esprits en abandonnant une simple suspension de six mois sur l’augmentation des taxes sur les carburants : l’augmentation est désormais tout bonnement abandonnée pour l’année 2019.

Outre le gazole et l’essence, cette augmentation des taxes concernait aussi le fioul. Pour rappel, l’augmentation de la TICPE (Taxe Intérieure de Consommation sur les Produits Énergétiques) aurait fait bondir la facture des ménages se chauffant au fioul de 33€ sur une base de 1000L.

Le gouvernement avait également annoncé le mardi 4 décembre le gel des tarifs du gaz et notamment de l’électricité dont les estimations d’augmentation sur l’année de 2016 seraient de l’ordre de 2 à 3%.