La chasse au Chiendent !

Définition du Larousse : “Nom commun à diverses graminées envahissantes et nuisibles, vivaces, aux rhizomes traçants, à croissance rapide, appartenant à 5 genres différents”.

Le chiendent se propage par ses graines, mais aussi par ses rhizomes longs, blancs et souterrains. Si le chiendent monte en graine, il peut facilement se disséminer dans les airs et se reproduire très, très vite ! Pour éviter une reproduction excessive, il faut absolument l’enlever régulièrement. Pour se faire, il faut enlever tous les rhizomes, sans les casser car ils se reproduiraient encore plus rapidement : utiliser un outil qui saura aller les chercher jusqu’au fond de la terre : fourche-bêche ou grelinette. Le moment le plus propice pour arracher le chiendent se situe après une pluie qui aura ameublit le sol : l’arrachage peut alors se faire à la main.

Une seule espèce est parfois culitvée pour son rhizome, utilisé en brosserie : c’est “le chiendent à balais”.

Le chiendent doit son nom au fait que chien et chats, et autres animaux sauvages mangent ses feuilles pour se purger : son effet diurétique est bien connu ! Faire sécher des rhizomes et les travailler en décoction ou en infusion est aussi possible pour nous les humains.

Il n’y a pas de remède miracle pour lutter contre le chiendent, mais quelques trucs et astuces peuvent contribuer à son élimination :

  • Couvrir le sol d’une bâche plastique noire (pour cacher l’inesthétisme, on peut la recouvrir de paillis ou de galets) pendant 6 mois : le chiendent va mourir tout seul car il sera privé de lumière.
  • Déserber à la main : arracher manuellement, puis verser de l’eau de cuisson de pomme de terre sur le terrain. Cette eau évitera une repousse rapide. Ou répandre du sel de déneigement après un arrachage manuel.
  • Planter des oeillets d’Inde ou des soucis : ils répandent des substances toxiques qui permettent l’amoindrissement  de l’envahissement  de ces graminées.
  • Utiliser du désherbant thermique : Malgré une impression de supression rapide, ce désherbant stimule en fait la production de nouvelles tiges !
  • Utiliser du désherbant chimique : PAS DU TOUT ECOLO ! : Répandre sur le terrain, loin des plantations, car ce désherbant ne fait pas la différence et tue tout sur son passage, et attendre au moins 15 jours avant de retourner la terre. Mais même le Round’up ne vient pas à bout de cet ennemi tenace…

Quelque soit la solution choisie, il ne faut surtout pas laisser le chiendent sur le sol après l’avoir arraché, il se développerait à vive allure ! Ne pas le mettre non plus dans le compost car il le ruinerait en le polluant largement : le mieux est de le brûler.