La Plante d’Avril : Le Lilas

(01/04/2019)

De la famille des Oléacées, le lilas est un arbuste de 2 à 5 mètres de hauteur et sa largeur peut être de plus de 2 mètres. Son feuillage caduque à petites feuilles est vert clair.  Ses fleurs sont composées de quatre pétales, réunies en grappes retombantes appelées Thyrses. Le lilas est au printemps, l’un des arbustes à fleurs le plus odorant et le plus coloré. Il fleurit en grappes, et les abeilles sont heureuses de les butiner d’avril à juin. C’est une plante envahissante, dont les couleurs peuvent aller du bleu au parme, en passant par le blanc ou le rose. Il existe plus de 30 variétés de lilas. Le plus répandu est le lilas commun ou lilas français.

Le lilas a besoin de soleil, mais modéré. Il se plante à l’automne pour que l’enracinement soit maximal, dans un sol bien drainé, riche en terreau, calcaire ou neutre. Mais il peut se planter à toutes saisons si on reste vigilant sur l’arrosage. Il faut le rafraîchir chaque année, sans le tailler trop fortement, après la floraison. En fin d’hiver, il nécessite un peu d’engrais à ses pieds, et un arrosage régulier surtout en cas de sécheresse. Mais attention, il craint le Mildiou et les cochenilles…

Le lilas, originaire du Sud-Est de l’Europe et de l’Ouest de l’Asie, est introduit en Europe à la fin du XVI ème siècle par Ogier Ghislain de Busbecq, ambassadeur de Turquie, vers 1562. Au XVI ème siècle, l’apothicaire Pierre <belon parle d’un arbuste appelé pr les Turcs “Queue de Renard”.

L’huile de lilas s’utilise en friction contre les rhumatismes. En infusion, le lilas peut combattre les problèmes générés par le foie, mais aussi ses infusions peuvent être employées en cuisine pour parfumer des plats.

On retrouve beaucoup de lilas en peinture : Gauguin, Manet,…) et en chanson : Brassens, Duteil, Legrand,…

C’est la fleur d’Etat de l’Etat Américain du New-Hampsire car “il symbolise bien le caractère robuste des hommes et des femmes de l’Etat de Granit”.

Le lilas symbolise la beauté juvénile et les premières émotions amoureuses. Le lilas blanc étant synonyme de pureté et de jeunesse, le mauve prouvant un amour naissant qui va vers le chemin de la passion.

Le lilas est aussi un symbole de la religion chrétienne, surtout au moment des communions car les graines de lilas sont montées en chapelet et accompagnent les prières des pèlerins sous François 1er.