Un petit coup de mou ? Déconnectez !

(1er octobre 2017)

Il pleut ? Il fait gris ? Aucune envie de chausser des bottes pour affronter les intempéries ? Alors c’est le moment de buller et l’heure de se réapproprier le temps ! Si l’envie de paresser est là, laissez venir et installez vous pour quelques minutes, voir quelques heures : certains disent qu’un moment de paresse se transforme souvent en instant de poésie !

Mais autant buller positivement ! D’abord, il faut se poser pour voir ce dont on a vraiment envie : paresser pour se ressourcer ? Profiter du moment pour se plonger dans des petits travaux jamais entamés ? De toutes façons, il faut chercher comment se faire plaisir…

  • Voir ou revoir sa série préférée et libérer ses émotions : rire ou nostalgie, ou juste tendresse et douceur…
  • Créer quelque chose de ses mains ou peut-être terminer (enfin) ou démarrer le petit bricolage qui attend depuis longtemps, ou seulement s poser pour réfléchir aux travaux petits ou grands qui vous comblerez…
  • Prendre du plaisir en profitant de ces moments tranquilles pour renouer avec un instrument de musique un peu abandonné, ou retrouver le plaisir de peindre, sculpter, coudre, tricoter, cuisiner, décorer…
  • Se plonger dans le super livre commencé il y a trois semaines et qu’on n’a plus eu le temps d’ouvrir ou juste feuilleter les livres qui attendent sur l’étagère pour choisir celui ou ceux qui feront plus tard votre bonheur…

Buller ne rime pas forcément avec s’ennuyer, mais qu’il est bon de se poser et de ne pas regarder son agenda pendant quelques heures !!!

Dicton du mois : “Le rouge-gorge s’approche des maisons : signe de froid !”.