Doit-on aider les animaux sauvages en hiver ?

L’animal sauvage, comme le chevreuil ou le renard, DOIT chercher lui-même s nourriture pour survivre …. Il ne sert donc à rien de le rendre dépendant de l’homme ! Ce que mange l’homme n’est pas toujours la panacée pour les animaux sauvages et peut même être nocif.. Sans parler du fait que mettre de la nourriture à disposition dans la nature, va attirer les indésirables comme les rats, les fouines…

L’animal sauvage, s’il se rapproche de l’homme, va perdre sa méfiance naturelle, il sera moins vigilant avec ses prédateurs et sans doute aussi plus agressif !

Pour certains oiseaux, un coup de pouce peut être bienvenu : mais quand on a commencé à nourrir les oiseaux dans l’hiver, il faut impérativement continuer jusqu’au printemps, sinon, l’effet bénéfique pour eux peut se transformer en condamnation à mort !!!…

Le dicton de novembre :”Autant d’heures de soleil à la Toussaint, autant de semaines à souffler dans tes mains”.