ENTRETIEN DE MON HABITAT

Chauffage, climatisation

“3 millions de chaudières ne sont pas entretenues en France”

Entretenir sa chaudière chaque année permet de réaliser des économies sur le long terme. L’entretien permet d’accroître la durée de vie du matériel et de réduire les coûts de chauffage.

Une maintenance annuelle est devenue obligatoire. Les chaudières de 4 à 400 kW sont soumises à ces mêmes obligations depuis 2009 (décret n°2009-649 ).

 

 

 

VMC

Une VMC s’entretien ! Les tâches sont réalisables par tous.

Au moins une fois par an, démonter le caisson (s’il est accessible) et aspirer la poussière

Tous les mois, nettoyez les bouches d’extraction. Si vous êtes équipés d’entrées hydroréglables, n’utilisez pas d’eau.

 

 

Fosses

L’entretien d’une fosse septique doit être régulier afin d’éviter l’accumulation de déchets dans l’installation.

La vidange de la fosse septique doit être réaliser lorsque les boues atteignent 50 % du volume de la fosse soit environ tous les 4 ans. Le niveau peut être réalisé grâce à un simple bâton. Les microstations doivent être vidangées à 30% de remplissage.

Le bac à graisse et le préfiltre  doit être vérifiés respectivement tous les 6 et 12 mois et être nettoyés/vidangés si nécessaire.

Le curage des canalisations permet en outre d’éliminer les éléments collés et d’éliminer le tatre sur les parois

Les SPANC (Service Public d’assainissement Non Collectif) est un service public local chargé de conseiller et accompagner les particuliers dans la mise en place de leur installation d’assainissement non collectif et de contrôler les installations d’assainissement non collectif. Les SPANCS contrôlent régulièrement vos installations et peuvent vous conseiller, l’assainissement est une chance !

Il vous coûtera moins cher que d’être raccordé à un système d’assainissement collectif à condition de bien l’entretenir et le nettoyer chaque année.

 

Ramonage

Le ramonage d’une cheminée est obligatoire. Il permet de réduire les risques d’incendie et mais aussi d’intoxication au monoxyde de carbone. La réglementation (arrêté préfectorale ou municipale) impose généralement un ramonage une fois par an pour les combustibles gazeux et deux fois par an pour les combustibles solides.

Ces travaux d’entretien sont à la charge du locataire et non au propriétaire (dans le cas d’une location)

Le non respect de cette obligation expose au paiement de l’amende forfaitaire de 3eme classe en cas de contrôle.

Le certificat de ramonage fourni par le professionnel doit être conservé. C’est un élément de preuve en cas d’incendie pour les assurances.

 

Commenter