En décembre : on nettoie son jardin !

Les cultures d’été sont terminées…Restent encore seulement dans le potager, les légumes d’hiver comme les choux, les carottes, la mâche..On peut commencer à bien nettoyer son jardin, ses outils.

Il faut commencer par arracher et enlever les souches, puis trier et faire l’inventaire des graines pour préparer la prochaine saison. Mais ne pas détruire toutes les tiges creuses des fleurs : peut-être qu’elles deviendront des abris de petits squatteurs pour l’hiver…C’est bien aussi de laisser quelques fleurs, même fanées, et même si cela manque d’esthétisme, car elles attirent encore les abeilles qui peuvent faire des provisions avant le creux de l’hiver !

L’arrosage n’est plus nécessaire au mois de décembre : vidanger et mettre hors gel les arrivées d’eau et changer les joints des raccords des tuyaux et systèmes d’arrosage.

Trier les tuteurs, piquets, ficelles et jeter ceux qui ne peuvent plus servir. Réparer les outils et ranger l’atelier qui accueille les ustensiles de jardin. Ensuite, nettoyer et ranger la tondeuse : vider le réservoir à carburant, nettoyer le carter et couvrir la tondeuse d’une bâche pour éviter l’humidité de l’hiver. Puis, pour se prémunir de la rouille, affûter et graisser les bêches, scies et sécateurs. Enfin, nettoyer les pots en terre et les caissettes à semis avec une brosse et un peu d’eau de javel, ou de vinaigre blanc, pour éliminer toutes traces de germes de maladies qui pourraient se développer sur les prochaines plantations.

Les oiseaux, quant à eux, cherchent un abri en hiver : installer pour eux une mangeoire-nichoir qui mettra en plus de la gaité dans votre jardin. Leur donner à manger : la graisse animale est indispensable aux oiseaux en hiver. Soit on leur donne des boules de graisse trouvées dans le commerce, soit on peut mélanger des graines de tournesol ou du millet ou de l’avoine, avec quelques miettes de pain, à de la graisse ou du suif (le boucher peut donner gracieusement de la graisse de boeuf par exemple). Mettre le tout en boule dans un filet en plastique accroché à une branche ouà une fenêtre à 2 mètres du sol (gare aux nuisibles qui pourraient avoir envie de goûter à ce précieux déjeuner !). Faire en sorte que l’eau que les oiseaux vont boire ne soit pas gelée. Un peu d’eau dans un récipient bas pour que les oiseaux puissent se baigner sera un vrai bonheur pour eux !

Le dicton du mois : “En décembre, fais du bois et endors-toi”