Entretien de la pelouse

rateauL’herbe a jauni pendant l’été, puis séchée et l’eau ne s’écoule plus comme elle devrait le faire. Il faut donc redonner de la vigueur aux vieilles pelouse en les scarifiant (cela permet d’enlever les mauvaises herbes et les mousses accumulées). Si on ne souhaite pas scarifier totalement sa pelouse, il faut quand même l’aérer en perforant le sol à l’aide d’une fourche ou d’un aérateur mécanique… La pelouse a besoin d’engrais : parsemer d’engrais  (bio tant qu’à faire…) pour accélérer le processus végétatif et pour fertiliser le sol. Tondre régulièrement, mais la tonte doit être haute (environ 6 cm), contrairement au printemps qui demande une tonte courte. Arroser moins souvent (Une fois par semaine), mais plus longtemps (4 litres d’eau/m2) le soir ou la nuit pour permettre aux racines de descendre en profondeur. Eventuellement, semer une nouvelle pelouse, si celle de l’année écoulée est trop moche !

Scarification  :

Des mousses, résidus de tonte ou racines mortes empêchent l’eau de pénétrer dans la pelouse. Celle-ci s’étouffe…La scarification peut se faire au râteau pour les petites surfaces ou au scarificateur électrique (pour les surfaces inférieures à 500 m2) ou au scarificateur thermique (surfaces supérieures à 500 m2). On peut mettre des outils de coupe à peigne qui arrachent bien la mousse, ou des outils de coupe à couteaux qui en plus d’enlever la mousse, aérent bien le sol. Avant de scarifier, il faut tondre la pelouse à 2 cm, régler les outils à 3 ou 4 mm maxi sous la terre et veiller à agir sur une terre meuble mais pas détrempée. Après l’opération, tondre la pelouse pour ramasser tous le résidus.

(d’après “Jardiner Malin” et “Femme Actuelle”)