La plante d’avril : l’Azalée

azaléeAzalée vient du grec ancien “azaleos” qui signifie “sec”. L’azalée est un genre d’arbre à fleurs de la famille des éricacées dont la plupart des espèces sont exotiques et cultivées pour l’ornement. Le feuillage vert foncé peut être persistant ou caduque selon les espèces. C’est une plante rustique que l’on retrouve sous le nom de rhododendron, plutôt dans les montagnes (Alpes, Pyrénées, Himalaya…) ou dans les forêts (Inde, Birmanie,…). Il existe plus de 1000 espèces de rhododendrons dans le monde. L’azalée se développe en terre de bruyère, il aime les sols acides et nécessite un peu d’ombre et un peu de lumière. Il doit aussi être bien arrosé. Mais il n’aime pas l’eau calcaire ! Les fleurs peuvent être blanches jusqu’au rouge carmin, en passant par toutes sortes de roses. Elles se présentent en cornets évasés comme des trompettes. Les fleurs des azalées sont plus petites que celles des rhododendrons. L’azalée fleurit entre février et juin pour les espèces les plus courantes.

Le rhododendron a été introduit en Europe au tout début du XVIII ème siècle par Joseph Pitton de Tournefort au retour d’un voyage en Asie Mineure. Mais son succès n’a grandi qu’au milieu du XIX ème siècle, surtout par le biais des espèces d’origine de l’Himalaya et de la Chine.

Aucune taille n’est nécessaire sauf si on veut modeler la plante ou réduire sa ramure. Il faut alors attendre la fin de la floraison et tailler avant l’automne. Cependant, il est nécessaire d’enlever les fleurs fanées au fur et à mesure pour que l’azalée garde toute sa beauté. Il faut aussi pailler le pied de l’arbuste pour lui garder un peu d’humidité. Un paillis acide comme les écorces de pin maritime est idéal.

L’azalée est une plante toxique : le miel de rhododendron a des effets hallucinogènes et laxatifs. On raconte que Xénophon (430-355 av JC) décrivait le comportement étrange de soldats ayant mangé du miel dans un village entouré de rhododendrons. Ils se mirent alors à délirer, vomirent et perdirent leurs forces. Leur équilibre ne revint que 4 jours plus tard ! Le phénomène est relaté de la même manière, 400 ans plus tard par les armées de Pompée. Au XVIII ème siècle, le botaniste Pitton de Tournefort confirmera  la toxicité de cette plante.

Le rhododendron rouge est la fleur nationale du Népal. Il figure sur les armoiries du pays disposé en guirlande.

A Montréal, offrir un rhododendron signifie :”Vous êtes la plus belle !”.

Dans le langage des fleurs, l’azalée représente la Tempérance. C’est l’une des quatre vertus cardinales dans la Philosophie Réaliste, qui discipline les désirs et les passions humaines. La Tempérance se définit comme modération ou retenue de soi-même volontaire : retenue de représailles, retenue d’arrogance, retenue d’excès…Il s’agit donc de prudence, de calme, de contrôle de soi, de sobriété dans l’usage des aliments et des boissons alcoolisées.