Le fruit d’octobre : la Figue

figue okLa figue est le fruit des figuiers communs (Ficus Carica) de la famille des Moracées. La figue est un faux fruit ! La fécondation des fleurs des figuiers femelles donnera en septembre et en octobre les figues. Ces fruits sont comestibles. Ils ont d’innombrables petits grains au coeur de la chair, petits grains appelés Akènes. Les bifères donnent deux récoltes par an : juillet sur les rameaux de l’année précédente et automne pour l’année en cours. Les unifères fructifient une seule fois en fin d’été.

Les figues ont été découvertes 9000 ans avant Jésus-Christ ! Et sont cultivées en France depuis la fin du VII ème siècle… Louis XIV fit planter plus de 700 figuiers dans le potager du Roi ; il en va de même pour les Grands Ducs de Toscane.  Avec la datte, le raisin et l’olive, la figue était le fruit le plus consommé dans les civilisations du Bassin Méditerranéen. La Turquie en est le premier producteur, suivi de l’Egypte et de l’Afrique du Nord. Il existe plusieurs milliers d’espèces. Sa taille n’est pas importante, le figuier aime juste le soleil et la chaleur ! Les figues sont destinées à l’exportation, surtout comme fruits secs, pour un emploi dans l’industrie agro-alimentaire pour des produits transformés.

La figue a une grande valeur énergétique. Elle contient beaucoup de sucre, soulage la douleur, les inflammations, les aphtes… et pour les figues sèches, l’action laxative est avérée. Elle a une valeur nutritive importante et elle améliore la digestion. La figue contient des vitamines  C, A, K (surtout pour les femmes), B1, B5, B6, du Calcium, du Cuivre, du Manganèse, du Magnésium, du Potassium, du Fer (spécialement pour l’homme). Sa contenance en fibres permet de diminuer le risque du cancer du colon et combat les maladies cardio-vasculaires. La figue fraîche contient des carotéïnes,  du lycopène, de la lutéïne et du bêtacarotène. Grillée, la figue peut être associée à d’autres plantes, comme l’aunée pour servir d’expectorant léger et soigner la  toux et les bronchites. Son sirop peut aider à lutter contre l’asthme ou les bronchites chroniques. Les figues sèches servent d’alimentation de base aux sportifs ! Mais ATTENTION : les personnes allergiques au pollen de bouleau peuvent aussi être allergiques aux figues fraîches ….

La figue peut se consommer dès le matin au petit déjeuner, en compote ou en confiture, au déjeuner ou au dîner en accompagnement de poulet ou de viande (tajines…), en encas mélangés à des noix… Pour 1 kg de figues sèches, il faut 5 kg de figues fraîches.

Un proverbe dit que “pour qu’une figue soit bonne, elle doit avoir un habit de pauvre (pellicule grisâtre et fripée), un oeil d’ivrogne (mouillée avec une gouttelette perlant à l’ostiole) et un cou de dévote (retombante par rapport au pédoncule)”.

La pomme, fruit défendu du Jardin d’Eden dans la Bible, est en fait la figue dans la tradition juive.