La plante d’Octobre : La Camomille

(1er octobre 2017)

La Camomille est une plante herbacée vivace de la famille des Astéracées. Elle mesure de 10 à 25 cm. Le capitule radié d’environ 2 cm est formé de fleurons blancs entourant un disque jaune formé de fleurons tubulés. La camomille est une plante hermaphrodite qui se plaît au soleil. On la trouve le long des chemins ou sur les sols sablonneux. Sa floraison se fait en été.

La camomille allemande, ou “petite camomille” permet de lutter contre l’insomnie et contre les troubles de la digestion. Elle est cultivée en Europe, en Asie et en Amérique. Elle est utilisée depuis l’Antiquité en herboristerie.

La camomille romaine ou “grande camomille” est la plus utilisée. Elle contient du camphre, des sucs amers et des flavonoïdes. On la trouve au Portugal, en Espagne, en France, au Royaume Uni, en Belgique, en Argentine et en Asie Mineure. Déjà sous Charlemagne en 810, elle était consommée.

La Grande Camomille peut être un vermifuge et un fébrifuge (fait tomber la fièvre). Elle a aussi un effet anti-inflammatoire. En huile essentielle, elle détend et rééquilibre en déstressant ; dans un bain, une tisane, en diffuseur, en massage,…

Sans danger et agréable à boire, la camomille est aussi utilisée en cosmétique et en médecine naturelle. Son action est efficace sur les ballonnements, les rhumatismes, la digestion ou l’anorexie, les yeux (en compresse sur les yeux) ou le rhume des foins (en décoction). Outre ses vertus bienfaisantes sur les cheveux, qu’elle peut aussi colorer d’une teinte blonde, la camomille se retrouve dans des soins de beauté, surtout pour le visage. ou dans des lessives pour bébé.

La camomille est aussi un complément non négligeable pour les viticulteurs au moment de la pré-floraison ainsi que pour les apiculteurs qui s’en servent dans le compost. En plus des tisanes, la camomille permet d’aromatiser des salades ou des desserts.

La fleur de camomille symbolise la Force dans l’adversité. Elle donne du Courage. Mais c’est aussi un symbole de Tendresse. Mais quand les fleurs s’entrelacent avec des grappes de houblon, elles représentent l’Intelligence !

On raconte que Ramsès II a été embaumé avec de l’huile essentielle de camomille. “Pour les Anglo-Saxons, la camomille romaine fait partie des 7 plantes sacrées. Elle était aussi très appréciée dans l’Antiquité grecque. D’après la légende, la déesse Athéna apparut en songe à Périclès et lui indiqua un remède à base de camomille pour soigner un ouvrier blessé sur un chantier de l’Acropole”. (d’après Pharmélia)