Purge des robinets extérieurs

( Le 30/11/16)

rateau 2L’hiver est souvent synonyme de gel. Il faut donc être vigilant et bien protéger les systèmes d’arrosage et plus généralement les circuits d’eau extérieurs pour éviter qu’ils ne soient endommagés. Il en va de même pour les tuyauteries placées dans des locaux non chauffés. En gelant, l’eau prend du volume et peut déformer les tuyaux, voir même les faire éclater. Il s’en suit alors des risques de fuites importantes.

En général, l’installation de tuyaux extérieurs est pourvue d’un “robinet de purge”sur la partie la plu basse. Il faut commencer par fermer ce robinet ou couper la vanne d’arrivée d’eau et ouvrir tous les robinets qui en dépendent pour purger le tuyaux. Puis, refermer la vanne ou le robinet de purge.

Si le froid est intense, protéger les gaines et les robinets pour éviter leur dégradation, surtout s’ils ont un âge avancé ! Mais ne pas mettre du papier journal, ni de la laine de roche qui retiennent l’eau. Ranger les tuyaux d’arrosage au sec et hors gel ou isoler les tuyaux avec des tubes isolants (tubes de mousse qui enrobent les tuyaux). Il peuvent être attachés par des colliers en plastique ou du gros scotch.

Pour les raccordements en T :  Faire une incision triangulaire dans le tube d’isolation au niveau du raccordement du premier tuyau, puis tailler le deuxième tube d’isolation en pointe pour qu’il s’ajuste au premier.

S’il y a des coudes dans les tuyaux : vriller le tube d’isolation pour une bonne adhérence au tuyau.

Si les canalisations sont enterrées au delà de 80 cm dans le sol, elle sont alors protégées…

Ne pas oublier de tout remettre en état de marche pour la première utilisation au printemps. Mais ATTENTION de ne pas ouvrir les robinets trop largement pour éviter les éclaboussements dûs à l’air resté dans les tuyaux tout l’hiver.