Recolter, Planter, Bouturer…

Le mois d’octobre marque nettement la fin de l’été !… On commence à diminuer significativement l’arrosage dans les jardins malgré un temps qui ressemble à l’été ! Mais l’automne est là, les petits matins sont frais et les soirées aussi, apportant déjà la rosée qui permet aux plantes de se nourrir et de se rafraîchir  ! On commence aussi le nettoyage du potager, en arrachant et brûlant les restes de cultures de l’été.

C’est aussi le moment de collecter les graines annuelles défleuries (à conserver au sec et à replanter au printemps) et de bouturer les géraniums et les fushias. Mais au mois d’octobre, on cueille des noisettes (ATTENTION : les noisettes véreuses doivent être ramassées une à une et brûlées pour éviter que les larves se développent et parasitent le sol !). Les potirons, les courges et les potimarrons arrivent aussi à mâturation, ainsi que les pommes, les poires, les noix ou les prunes.

C’est le bon moment pour planter la bruyère, les pensées ou les chrysanthèmes qui vont agrémenter le jardin avant l’hiver, ainsi que les crocus, jonquilles et tulipes qui fleuriront dès le début du printemps !

En ce début d’automne,  la plantation de haies à arbustes persistants ou arbustes rustiques peut se faire après avoir creusé une tranchée de 80 cm de profondeur et de côté et travaillé le fond avec une bêche.

Fin octobre, l’automne sera vraiment installé et il faudra tondre la pelouse pour sans doute la dernière fois, en laissant un peu de hauteur pour protéger le sol des attaques de l’hiver !

Les outils de jardin vont bien sûr moins servir maintenant : avant de les ranger dans la remise, il est essentiel de bien les nettoyer (avec de l’alcool par exemple). Les serres aussi sont à nettoyer scrupuleusement.

Le dicton d’Octobre : “Octobre le vaillant, fatigue son paysan”